ONE WALL| Loïc Clément et Siméon Van Stalle vont devoir gérer le sport et les études

Si Siméon Van Stalle et Loïc Clément sont tombés dans le One Wall tel Obélix dans la marmite de potion magique, c’est en grande partie grâce à Guillaume Dumoulin.

A.S.

«À la base, j’étais plutôt un footballeur. Je n’avais personne qui jouait à la balle pelote dans ma famille, rappelle Siméon Van Stalle. Un jour, Guillaume est venu donner un cours dans mon école primaire. J’y ai pris goût.» C’est un peu le même parcours pour son comparse. «Je jouais déjà à la balle pelote à Celles. Il y a eu un jour une démonstration de One Wall. Cela m’a plu. »