Le CC Péruwelz présente sa Relève

Quatre circuits inédits constituent le nouveau programme de la Picarde péruwelzienne dont une familiale groupée et sécurisée.

Laurent BECQUART
Le CC Péruwelz présente sa Relève
Le comité péruwelzien innove pour le challenge des Picardes. ©ÉdA

La Frontalière et ses circuits vers la France ont vécu, vive la Relève!

Pour sa Picarde 2016, le Cyclo Club de Péruwelz propose la découverte de quatre circuits originaux. Honneur aux familles tout d'abord avec un parcours de vingt kilomètres qui respecte toutes les conditions de la family picarde. «Toutes les familles inscrites prendront le départ à 10 heures encadrées par deux capitaines de route. Le parcours relie les RAVeL belge et français à Vieux-Condé avant d'emprunter les chemins calmes vers le Mont de Péruwelz et la maison de la forêt à Bonsecours.», indique Éric Rubio, le président péruwelzien, actif dans le cyclotourisme depuis quarante-cinq ans!

«Attirer les jeunes»

Malgré le vieillissement des troupes, Péruwelz a fait l'effort de dessiner trois nouveaux parcours de trente, soixante et nonante bornes. «C'est vrai que la moyenne d'âge au sein du club augmente. De plus, sur les quarante membres affiliés, tous ne sont pas assidus sur leur vélo. Nous aimerions attirer plus de jeunes mais ces derniers semblent de plus en plus attirés par le VTT, section que nous ne développons pas au club. On a encore pu voir à Quartes la différence de participation à la randonnée sur route par rapport au VTT…»

Au départ du local de la Cave d'Artois sur la place Defflines à Péruwelz, les cyclos s'inscriront de 8 h à 10 h en fonction du circuit adapté à leur niveau. «Le ravitaillement du trente kilomètres sera donné au départ. Les cyclos passeront par les entités de Belœil, Leuze et Péruwelz sur un parcours assez roulant. Le soixante kilomètres sera déjà plus accidenté. Un ravitaillement est prévu peu après la mi-parcours à Frasnes près du hall sportif.», précise Éric Rubio.

Plat de résistance

Les plus costauds vont se réjouir en découvrant la plus longue distance de cette journée. Entre le kilomètre trente et soixante, les difficultés vont s’accumuler.

«On commencera par un secteur pavé de 570 mètres pour atteindre le Saule pendu, suivront dans la foulée le Bourliquet et sa descente piégeuse, la rue du Dieu des Monts, le Hameau des Papins et le Bois Sémenil! Les deux ravitaillements, toujours au même endroit à Frasnes, sont prévus en aval et en amont de ces difficultés et seront bien nécessaires avant d’entamer le retour de vingt-sept kilomètres vers Péruwelz via Moustier, Gallaix, Willaupuis et Bury».

Cette Picarde péruwelzienne sera un joli prélude à la Traditionnelle de Frasnes située dans une semaine! Les amoureux du pays des Collines seront gâtés en cette période de transhumance entre juillettistes et aoûtiens. Puisse la beauté des paysages soulager la souffrance des cyclos non grimpeurs!

Pour tous renseignements complémentaires concernant cette Relève péruwelzienne, vous pouvez contacter le président, Éric Rubio, au 069 770 466 ou au 0474 786 258.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...