Damien Delsoir ne siégera pas !

Tête de liste du groupe Oser, l’échevin Damien Delsoir a été élu le 14 octobre. Il jette le gant, comme un aveu d’impuissance.

François DESCY
Damien Delsoir ne siégera pas !
Damien Delsoir, échevin des finances ©ÉdA – 201534159097

L'échevin pecquois Damien Delsoir devrait écrire des pièces de théâtre. Du boulevard, avec des rebondissements et des coups de théâtre qui n'en finissent pas.

Après avoir tenté un putsch contre son chef de file (le bourgmestre Marc D'Haene), après avoir annoncé qu'il se présenterait sur sa propre liste aux dernières élections communales, après avoir finalement «atterri» à la première place d'un groupe où il n'avait pas que des amis (Oser +Citoyen), le voilà qui fait savoir qu'il ne siégera pas au conseil communal de Pecq, bien qu'ayant été élu!

«Sans moi, Oser aurait probablement obtenu le même nombre de sièges (NDLR: trois sur dix-sept) et il s'impose donc que je rende à cette liste le mandat que j'ai obtenu, explique-t-il dans un communiqué diffusé ce vendredi. J'avoue en tout cas ne pas être capable de fédérer au niveau de ce groupe.»

Au téléphone, Damien Delsoir nous a dit que deux choses lui posaient problème à Oser.«Primo, il y a des clans dans ce groupe. Secundo, on ne saura jamais travailler avec un André Demortier, et ce sera encore pire qu'avant, car il se sent encouragé pour son score du 14octobre.»

En définitive, M.Delsoir reconnaît qu'il n'a pas atteint tous ses objectifs. «J'en ai atteint un, celui d'empêcher une nouvelle majorité absolue, parce que ce n'est jamais bon pour la démocratie. Mais si j'avais réussi un bon résultat personnel, les trois premiers de la liste auraient été élus et André Demortier ne serait pas passé, ce qui était un autre de mes objectifs.»

Damien Delsoir déplore par ailleurs que Marc D'Haene, en plus des attributions qu'il avait déjà, et «alors qu'il dit toujours qu'il n'a pas le temps», prend aussi les Finances. «Il n'y aura plus de garde-fou, pense le futur ex-échevin des Finances. Moi, je regardais à toutes les dépenses. Marc D'Haene le fera moins…»

Dans son communiqué, M.Delsoir évoque enfin le nouveau règlement d'ordre intérieur qui est annoncé et qui est censé mettre un terme à la cacophonie des débats pecquois. «Il en existe déjà un, très clair, que l'on n'est pas parvenu à faire respecter…»