Un grand jeu de chaises musicales à la direction de trois écoles communales hurlues

En cette rentrée de janvier, les directions du CEE, de Saint-Exupéry et de Raymond Devos changent. L’échevin David Vaccari détaille cette évolution.

Thomas Turillon
 Cliché de 2010, extrait de nos archives, présentant Thierry Callens (à g.) qui succédera lundi à un complice de longue date, Guy Vancraeyveldt, à la tête du CEE (même si ce dernier était déjà en retrait depuis quelques mois).
Cliché de 2010, extrait de nos archives, présentant Thierry Callens (à g.) qui succédera lundi à un complice de longue date, Guy Vancraeyveldt, à la tête du CEE (même si ce dernier était déjà en retrait depuis quelques mois). ©– EDA

Le directeur du Centre éducatif européen, Guy Vancraeyveldt, a été admis à la retraite. Thierry Callens quitte l’école Saint-Exupéry pour le remplacer. Par "glissement" après appel à candidatures, Laura Turillon s’éloigne de l’école Raymond Devos pour prendre la direction de Saint-Exupéry et c’est Corinne Mambour qui prend la tête de l’école du Mont-à-Leux, elle qui assurait l’intérim au CEE. Porté par une confiance et de l’enthousiasme dans la voix, David Vaccari détaille ces changements d’importance au sein de son échevinat de l’Instruction publique.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...