Fantine Harduin et Mathieu Palombino, deux ambassadeurs hurlus dans la lumière

Deux Mouscronnois expatriés sont revenus dans la lumière, ces derniers jours: l’actrice Fantine Harduin qui étudie actuellement au cœur des grands espaces américains du Montana et Mathieu Palombino, le pizzaïolo new-yorkais qui vient d’être récompensé à Madrid.

Thomas Turillon

C’était un vœu qui comptait pour elle et elle a pu le concrétiser: l’actrice Fantine Harduin étudie actuellement dans une école américaine du Montana, état connu pour ses grandes plaines. Après plusieurs semaines passées outre-Atlantique sur les bancs d’un lycée américain, la chaîne de télévision KRTV donne des nouvelles du talent mouscronnois à qui elle vient de consacrer un sympathique portrait.

« A wonderfull experience ! »

Les téléspectateurs ont ainsi découvert notre compatriote de 17 ans dans son établissement, avec deux étudiantes venues aussi de l’étranger (Allemagne et Espagne). L’occasion d’être bluffé d’emblée par un accent quasiment parfait de Fantine et un sourire immuable qui trahit un véritable épanouissement.

Elle explique d’ailleurs qu’elle y aime tout, les couchers de soleil comme les gens si accueillants ou encore l’environnement d’études un peu moins strict qu’en Belgique. Elle insiste aussi sur la richesse de pouvoir aller à la rencontre d’un autre pays, d’une autre culture…

Une maîtrise affinée de l’anglais de façon accélérée par une immersion totale de quelques mois qui pourrait lui ouvrir les portes d’autres opportunités dans l’univers du 7 art !

D’ici là, on la retrouvera en janvier, sur TF1, dans la série "Prométhée". Un polar fantastique où Fantine Harduin est au cœur de l’intrigue et qui est visible, depuis cette fin de semaine, pour nos voisins français par le biais de la plateforme Salto.

La 11e meilleure chaîne de pizzas artisanales au monde est hurlue

Autre Mouscronnois revenu dans la lumière: Mathieu Palombino. Parti à New York avec des copains hurlus, il est le seul à y être resté pour croquer la Grosse pomme à pleines dents.

Rappelez-vous: en 2010, il décrochait le titre de Meilleur pizzaïolo de tout Big Apple grâce à sa Brussels Sprout toujours à la carte, une pizza aux choux de Bruxelles ! Depuis, c’est une success story en bonne et due forme: le Hurlu a ouvert plusieurs pizzerias sous son enseigne "Motorino Pizzeria Napoletana", à savoir deux à Manhattan, une à Brooklyn mais aussi trois aux Philippines (à Manille), deux à Hong Kong, une à Dubaï et une en Malaisie (à Kuala Lumpur).

Même avec ce qui fait figure d’empire, le Hurlu prouve qu’il peut garder la maîtrise du travail bien fait tel que l’Italie gourmande la préconise, appliquant les bons gestes et usant des meilleurs produits de la Botte.

 Celui qui avait reçu le titre de meilleur pizzaïolo de New York en 2010 avec sa pizza aux choux de Bruxelles vient de voir son enseigne se classer en 11e place du Top 50 mondial des meilleures chaînes de pizzas artisanales!
Celui qui avait reçu le titre de meilleur pizzaïolo de New York en 2010 avec sa pizza aux choux de Bruxelles vient de voir son enseigne se classer en 11e place du Top 50 mondial des meilleures chaînes de pizzas artisanales! ©Stéphane Palombino

On en veut pour preuve son extraordinaire 11 place dans le Top 50 mondial des meilleures chaînes de pizzas artisanales dont la cérémonie vient de se tenir à Madrid. Pour l’occasion, Mathieu Palombino y avait effectué le déplacement en compagnie de son frère (qui nous a transmis le cliché) avant de revenir en ses terres.

Le Mouscronno-américain est notamment allé prendre du bon temps chez Fabian Le Castel, dans son Hurlu Comedy Club, nous dit-on…

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...