« Un cas qui ne s’est jamais présenté au parc de Mouscron »

Un champignon très inquiétant, constaté pour la première fois au parc communal, a nécessité l’abattage de six érables.

Thomas Turillon
 L’une des six souches visibles dans la partie haute du parc qui affichait une inquiétante pellicule noirâtre sur le tronc. On remarque à peine l’abattage au milieu des nombreuses autres plantations. D’autres plants promis compenseront.
L’une des six souches visibles dans la partie haute du parc qui affichait une inquiétante pellicule noirâtre sur le tronc. On remarque à peine l’abattage au milieu des nombreuses autres plantations. D’autres plants promis compenseront. ©ÉdA – 60302905997

Le jeudi 3 novembre, la Ville indiquait qu’une partie du parc communal serait fermé pour l’abattage de six arbres dès le lendemain. Lors du dernier conseil communal, l’élue Gaëlle Hossey a demandé "Pourquoi une soudaine urgence et pourquoi le droit de réclamation de 60 jours a été supprimé ?"

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.