Se rendre à l’école: pas toujours simple pour les élèves de l’enseignement spécialisé

La députée Mathilde Vandorpe (Les Engagés) alerte la Région wallonne et la Fédération Wallonie-Bruxelles sur les difficultés du transport scolaire dans l’enseignement spécialisé. Parents et élèves, directions d’école, transporteurs… déplorent certains manquements.

P.Den
 De très nombreux enfants bénéficient du transport scolaire gratuit pour rejoindre les écoles d’enseignement spécialisé de Wallonie picarde.
De très nombreux enfants bénéficient du transport scolaire gratuit pour rejoindre les écoles d’enseignement spécialisé de Wallonie picarde. ©EÉA -  (photo d’illustration)

Les enfants fréquentant l’enseignement spécialisé peuvent bénéficier d’un transport gratuit entre leur domicile et l’école. Mais tout ne semble pas aussi simple… comme a pu le constater la députée Mathilde Vandorpe (Les Engagés) qui a recueilli des témoignages qui mettent en évidence des manquements. "Circuits annulés, horaires non respectés, trajets rallongés, exigences supplémentaires des transporteurs, pénurie de chauffeurs… C’est la débrouille totale pour les parents, les enfants et les directions, déplore la députée mouscronnoise qui a récemment interpellé la Région wallonne et la Fédération Wallonie Bruxelles sur la question. Le matin, des enfants attendent devant leurs maisons, et finalement le transport scolaire ne passe pas… et ils ratent une journée d’école ! Ou alors les enfants doivent passer plusieurs heures chaque jour dans le bus parce que les circuits sont trop longs… Il est inadmissible que ce soient les enfants qui trinquent et que ce soit leurs apprentissages qui en pâtissent !"