Eder Alvarez Balanta (FC Bruges) en visite au Refuge à Mouscron : « Un rêve éveillé pour nos jeunes résidents »

Il y a quelques jours, le milieu défensif du FC Bruges Eder Alvarez Balanta a rendu visite aux enfants et aux adolescents du Refuge, en compagnie d’un autre joueur sud-américain, Santiago Arce.

Antoine Pontrandolfi

Avec les matchs de Ligue des champions, ceux de la Pro League et les entraînements, les joueurs du FC Bruges ont un calendrier chargé en ce début de saison 2022-2023. Entre deux rencontres, l’international colombien Eder Alvarez Balanta et le Vénézuélien Santiago Arce avaient promis de rendre visite aux enfants et aux adolescents du centre Fedasil de Mouscron. Ils ont tenu leur promesse la semaine passée ! "On doit cette belle surprise à Dilcia, une bénévole du Refuge très active pour la communauté hispano-américaine", avoue Mouâd Salhi.

Eder Alvarez Balanta (FC Bruges) en visite au Refuge à Mouscron : « Un rêve éveillé pour nos jeunes résidents »
©EdA

Cette ressortissante vénézuélienne habite à Mouscron depuis plusieurs années et s’implique sans compter pour la communauté latino, entre les murs de Fedasil mais aussi en dehors. "L’issue de leur demande d’asile n’est pas souvent positive. Mais Dilcia se dépense sans compter pour les aider ", poursuit le directeur adjoint du Refuge.

La bénévole a convaincu les deux joueurs exilés en Belgique de passer par le centre d’accueil pour rencontrer les enfants et les adolescents qui y vivent et qui ont accueilli les deux joueurs avec des étoiles dans les yeux. "Eder Alvarez Balanta et Santiago Arce ont visité nos locaux, ont joué avec les enfants au babyfoot ou au tennis de table. Mais ils ont surtout raconté leurs parcours et leurs carrières à nos jeunes résidents."

Eder Alvarez Balanta (FC Bruges) en visite au Refuge à Mouscron : « Un rêve éveillé pour nos jeunes résidents »
©EdA

L’international colombien a notamment participé à la coupe du monde des clubs, où il a affronté le FC Barcelone en finale de la Coupe du monde des clubs en 2015. "Cette saison, son club actuel cartonne en Ligue des champions. Pour les enfants et les ados, c’est un rêve éveillé."

Très accessibles, les deux jours n’ont pas seulement fait rêver la communauté hispano-américaine ! Tous les jeunes du centre ont participé à cette belle journée. Une autre manière de rassembler toutes les communautés qui cohabitent entre les murs du Refuge. "Ils ont promis de revenir pour participer à une activité plus élaborée, peut-être avec le Royal Excel Refugees (l’équipe de football du centre Fedasil). Quant à nos jeunes résidents, on espère que les contacts noués avec les joueurs leur permettront de visiter les infrastructures du club brugeois ou qui sait, d’aller voir un match de Ligue des champions !"

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...