Un hommage permanent à un pilote hurlu de l’US Air Force, sur la Grand-place de Mouscron

De nouveaux panneaux mémoriels vont être inaugurés ce mercredi, à 18 heures, à côté de l’église Saint-Barthélemy. Pour apprendre et se surprendre du passé héroïque local.

Thomas Turillon
 L’ancien étudiant belgo-américain des Frères Maristes est parti aux USA durant la guerre. Le Mouscronnois devenu lieutenant Ferdinand Lefèvre fut abattu en 1944 au-dessus d’un village d’Indre-et-Loire où il a désormais une place à son nom ainsi qu’une stèle.
L’ancien étudiant belgo-américain des Frères Maristes est parti aux USA durant la guerre. Le Mouscronnois devenu lieutenant Ferdinand Lefèvre fut abattu en 1944 au-dessus d’un village d’Indre-et-Loire où il a désormais une place à son nom ainsi qu’une stèle. ©Com. 

Des panneaux mémoriels sont progressivement inaugurés sur l’entité. Ces chemins de la mémoire détaillent certains faits de guerres en lien avec notre commune. Ce mercredi 13 juillet, à 18 heures, ce seront quatre panneaux qui seront dévoilés sur la partie droite de l’église Saint-Barthélemy, abordant cette fois la création et l’histoire épique du Monument aux Morts de Mouscron. Ils rendront hommage à nos figures héroïques au travers de textes en français et en néerlandais. "Les noms cités ne se réfèrent qu’aux militaires mouscronnois engagés dans la Seconde guerre et dans la guerre de Corée" , indique Dominique Hooghe, membre actif de la régionale para-commando de Mouscron.