PHOTOS/VIDÉO | Mouscron: exercice pompiers avec une équipe «spéciale» française

Le groupe français d’exploration longue durée s’est entraîné avec les pompiers de Mouscron, ce lundi matin, au sein de l’ancienne usine Tiberghien.

Thomas Turillon

À l’occasion d’un exercice, les pompiers de la zone de secours Wapi sont intervenus à l’usine Utexbel, rue du Bilemont, ce lundi matin.

 Briefing franco-belge à la caserne de l’avenue de Barry avant de rejoindre l’usine toute proche.
Briefing franco-belge à la caserne de l’avenue de Barry avant de rejoindre l’usine toute proche. ©EdA

Ils se sont entraînés dans un espace de stockage libre en collaboration avec le GELD (Groupe d’exploration longue durée), équipe spéciale des soldats du feu, celle issu du Nord de la France.

 Un déploiement d’hommes et de moyens, ce lundi matin, rue du Bilemont.
Un déploiement d’hommes et de moyens, ce lundi matin, rue du Bilemont. ©EdA

Le scénario coordonné par le lieutenant Vandendorpe était le suivant: dans un dédale complètement enfumé, les pompiers de Mouscron ont peiné à retrouver deux ouvriers absents à l’appel et ont donc fait appel au GELD arrivé dans la foulée.

 Une collaboration Belgique/France qui a fonctionné.
Une collaboration Belgique/France qui a fonctionné. ©EdA

Ce site s’y prête bien et cette manière d’intervenir est utile pour mon équipe.

"Ils sont entraînés dans la recherche de personnes en milieux confinés et périlleux, dans des conditions extrêmes et anormales. Ce site s’y prête bien et cette manière d’intervenir est utile pour mon équipe.

Cela permettra de mieux travailler encore en partenariat, avec des personnes qui s’entraînent déjà chez nous depuis quelques années" , indique le commandant Olivier Lowagie présent sur place pour apprécier un savoir et un savoir-faire particulier.

 Un déploiement d’hommes et de moyens, ce lundi matin, rue du Bilemont.
Un déploiement d’hommes et de moyens, ce lundi matin, rue du Bilemont. ©EdA

Son pendant français coordonnant l’équipe d’exploration, le commandant Olivier Omont, confirme: "Nous développons le travail de partenariat qui existe. Nous venons en complément aux pompiers belges, avec notre supplément de technicité que les moyens de secours conventionnels n’ont pas.

C’est vraiment de l’exploration longue durée que nous faisons avec des hommes aguerris ayant du matériel spécifique".

 Des connaissances spécifiques et un matériel spécifique qui permet d’appuyer nos pompiers.
Des connaissances spécifiques et un matériel spécifique qui permet d’appuyer nos pompiers. ©EdA

Un terrible incendie, il y a 52 ans

Un exercice à deux jours d’un triste anniversaire pour le site de l’entraînement: le 15 juin 1969, un terrible incendie s’était déclaré sur ce qui s’appelait à l’époque l’usine Tiberghien.

 L’incendie du 15 juin 1969 a marqué les esprits sur le même site.
L’incendie du 15 juin 1969 a marqué les esprits sur le même site. ©EdA

À l’époque, il avait déjà mobilisé les pompiers de Lille-Roubaix-Tourcoing, en plus de ceux de Tournai, Courtrai, Dottignies et Aalbeke! Il avait blessé légèrement un pompier mouscronnois. Nous l’évoquions en 2019 à l’occasion des 50 ans du drame.

PHOTOS/VIDÉO | Mouscron: exercice pompiers avec une équipe «spéciale» française