Le Théâfanfare de Dottignies se met en scène à Estaimpuis

Les jeunes filles de notre époque rêvent-elles encore au prince charmant ? Tel est le thème de la dernière création de l’atelier Théâfanfare.

D.R.
 Lucie, Alexine, Louise, Elyne, Raphaëlle, Noah et leur animateur Pierre seront sur les planches du CEME à Estaimpuis, le samedi 30 avril.
Lucie, Alexine, Louise, Elyne, Raphaëlle, Noah et leur animateur Pierre seront sur les planches du CEME à Estaimpuis, le samedi 30 avril. ©ÉdA

Après deux années de Covid, les six comédiens en herbe de l’atelier Théâfanfare de Dottignies sont heureux de monter sur scène pour présenter la pièce écrite et mise en scène par Pierre Morest, "Attendre le prince charmant quel ennui, autant prendre le premier qui passe!".