Un vent de fraîcheur chez les Mouscronnois

Les voyants sont au vert pour Anthony Lefebvre qui aligne une équipe rajeunie qui a envie de s’exprimer en se faisant plaisir.

Un vent de fraîcheur chez les Mouscronnois
©ÉdA – 501557912685
Vincent FOCKEDEY

Les Hurlus se sont offert un petit lifting en rajeunissant les cadres. Un bien nécessaire pour repartir sur de bonnes bases après la période creuse marquée par une descente et un début de saison écoulée difficile comme le reconnaît l'entraîneur Anthony Lefebvre: «L'interruption du championnat avait été une bonne chose car ça nous a permis de revenir les pieds sur terre. On en a profité pour tirer les leçons du mauvais début de saison en mettant les choses à plat pour mieux redémarrer cette fois. Il fallait amener du sang frais en rajeunissant l'équipe. On a compensé les départs par cinq arrivées, ce qui me permet de disposer d'un noyau suffisant pour tenir la saison de vingt-et-un joueurs.»