Le foot féminin enfin à sa place à l’Excel

Il n’y a pas que de mauvaises nouvelles qui rythment le quotidien du club mouscronnois, qui alignera à nouveau une équipe féminine.

Loïc Defoort
Le foot féminin enfin à sa place à l’Excel
Julie Dubuisson et Paule De Ketele au chevet des jeunes Mouscronnoises. ©Com.

Ce n’est pas la joie depuis dimanche passé à l’Excel où, au-delà de la descente sur le plan sportif en D1B, persiste le doute extra-sportif d’une licence pro qui fait défaut et d’un avenir qui pourrait bien se dessiner dans les divisions du foot amateur. Cela impacte en priorité l’équipe première, mais pas seulement! Au niveau des catégories d’âge, il y a de quoi craindre la mauvaise nouvelle et une désertion des meilleurs jeunes éléments qui suscitent la convoitise, du fait de la qualité de la formation reçue au Futurosport. Là où l’avenir inscrit en pointillé ne semble pas avoir d’emprise, c’est sur la section féminine du club hurlu qui, via le travail conjugué de Julie Dubuisson, Pauline De Ketele et Émilie Vanardois, se porte à merveille. Avec le lancement d’équipes de jeunes exclusivement filles! Avec l’inscription pour 2021-2022 d’une équipe première en championnat. Ce sera donc – enfin! – le grand retour de Mouscron dans un foot féminin qui ne cesse de prendre de l’ampleur dans le pays. Encore un peu plus particulièrement dans la région!