Une carte orange, synonyme de feu vert pour Amir Dehdari, à Mouscron

Arrivé au centre d’asile depuis plus d’un an, le joueur iranien n’avait jusqu’ici pas le droit de jouer des matchs. C’est désormais du passé!

Loïc Defoort
Une carte orange, synonyme de feu vert pour Amir Dehdari, à Mouscron
Dès que la crise sanitaire le permettra, lorsque les Dauphins auront un match à jouer, Amri sera aussi en maillot et non plus habillé en civil. ©Com.

Depuis une grosse année, il y a un joueur pas comme les autres dans les rangs des Dauphins Mouscronnois. Un élément de qualité qui, jusqu’ici, quand la crise du Covid le permettait, avait juste l’autorisation de s’entraîner.