VOLLEY-BALL| Du parquet du Hall Jacky Rousseau au sable du Futuro, le PVTM se déconfine

Comment assouvir sa passion de sport indoor si on ne peut fréquenter les salles? On va dehors même si ce n’est pas dans les habitudes.

Loïc Defoort
VOLLEY-BALL| Du parquet du Hall Jacky Rousseau au sable du Futuro, le PVTM se déconfine
Le sable est humide et froid, la météo reste hivernale mais au PVTM, regoûter au volley prend le dessus. ©ÉdA – 501278804587

Si la crise liée au Covid-19 impacte tous les sports et tous les clubs, elle le fait toutefois à des degrés divers. Avec des disciplines se pratiquant à l'intérieur qui, règles sanitaires à respecter obligent, ne sont bien sûr pas les mieux placées! «Encore plus lorsque l'on est considéré comme sport de contacts, sourit jaune Adrien Vanmoortel, directeur sportif du Promo Volley Team Mouscron. Ne me demandez pas pourquoi, je suis toujours en train de chercher pour quelle raison! Pour le football, le rugby, le basket ou le handball, je vois bien les contacts évidemment mais pour le volley, à part éventuellement les blocs, j'ai tout de suite un peu plus de mal à imaginer mais bon…»