Partager ses bons « plants »

Écolo a organisé une distribution d’arbustes fruitiers afin de sensibiliser à la question des circuits courts et à l’alimentation durable.<

Partager ses bons « plants »
©EdA

/P>

À la Sainte Catherine, les groupes locaux d’Écolo distribuent des arbustes, une autre façon pour eux d’aller à la rencontre de la population. Après les pieds de vigne, ce sont les petits fruitiers qui étaient été choisis. De plus, pour l’édition 2013, les thématiques des circuits courts et de l’alimentation durable ont été mis en avant.

Dès lors, samedi dernier, deux activités étaient proposées par la section locale mouscronnoise: distribution des petits arbustes avec les conseils appropriés et un ciné-débat.

En matinée, les militants écologistes mouscronnois ont planté une haie de petits fruitiers à la Ferme de la Roussellerie. Par ce geste symbolique, au-delà des circuits courts, ils veulent sensibiliser à l’action «Incroyables comestibles». Sur le modèle des «Incredible edible» de Todmorden (Angleterre), ce mouvement essaime partout en France et en Belgique et prône des cultures gratuites de légumes, de fruits, de plantes aromatiques par tous et pour tous. L’ASBL Eco-Vie a décidé d’embrayer et de lancer le concept dans l’entité.

La permaculture

Dans l’après-midi, le documentaire «La Jungle étroite», du réalisateur belge Benjamin Hennot, consacré au travail mené par l’association mouscronnoise de jardinage naturel «Les Fraternités ouvrières», a été projeté en la Maison des associations.

À l’issue de la projection, Josine et Gilbert Cardon, animateurs de l’association ont répondu aux questions du public tout en expliquant la permaculture qu’ils pratiquent depuis 35 ans, une forme d’agriculture très productive malgré l’absence d’engrais et de pesticides.

Les deux activités ont rencontré un réel succès. En effet, quelque 200 groseilliers, cassissiers ou framboisiers ont ainsi été distribués aux personnes présentes lors de ces animations.

Sylvia Vannesche 056 337 213 – eco-vie@skynet.be