Journée du diabète : un succès au CHM

Dimanche dernier, dans le cadre de la Journée Mondiale du diabète, le CHM a apporté sa pierre à l’édifice de la sensibilisation.

Mickaël MATHIS

Dans le cadre de la Journée Mondiale du Diabète, une matinée axée sur la santé était organisée à Mouscron. De neuf à treize heures, dans le hall d’entrée du CHM ainsi que sur le site de La Hulotte, diverses activités étaient proposées au public. Au programme: stands d’informations, balades, cadeaux et collations. Le tout gratuitement.

Dès le début de cette journée, les plus motivés étaient présents pour participer au jogging… sous la pluie! Avec la même détermination, pas moins de 150 personnes se sont lancées dans les deux parcours qui étaient proposés. Séverine Vermeulen, responsable, confie: «Nous ne nous attendions pas à autant de monde lorsqu'on a vu la météo ce matin. Mais les gens sont motivés, il y a de nombreux départs pour les balades et beaucoup de passage entre les différents stands.» Peu importe le choix des participants, marche de 3,4 ou 8 kilomètres, tous recevaient un podomètre. Séverine ajoute: «Nous nous sommes limités à un podomètre par famille pour que tout le monde puisse en profiter.»

À leur retour, les marcheurs avaient droit à leur «colis-cadeaux» ainsi qu'à un café ou une soupe afin de se réchauffer. Comme l'explique Aude Gruber, autre responsable de cette matinée: «Le colis comporte des produits sains (collation, briquette de lait,etc.) ainsi que diverses brochures d'informations sur la santé. Nous n'avons pas oublié les enfants non plus et leur avons réservé d'autres cadeaux: pâte à modeler, ballon,etc.C'est bien connu: après l'effort vient le réconfort!»

La petite difficulté de la matinée avait été annoncée par les organisateurs: la pluie entraîne forcément la boue! Les participants aux balades qui n'avaient pas pensé à s'équiper de bonnes chaussures se sont donc retrouvés les pieds mouillés. Selon plusieurs marcheurs: «La boue, c'est un détail. On est venu pour marcher alors les chaussures sales, il fallait s'y attendre!» Pour d'autres, plus malchanceuses car équipées de ballerines, l'heure était plus à la rigolade suite à quelques «passages difficilement négociables» comme en témoignait l'état de leurs pieds.

Avec des informations pour tous disposées dans le hall d’entrée de l’hôpital mouscronnois, des activités saines en extérieur et des personnes motivées malgré le temps mitigé; les organisateurs de cette matinée étaient heureux du succès obtenu auprès du public.