Premier gros test pour Mouscron

Ce samedi, dans la piscine des Dauphins mouscronnois, l’on vivra l’une des premières confrontations importantes du championnat.

M.F.
Premier gros test pour Mouscron
water-polo Mouscron ©ÉdA – 201533557287

Chez les visités, l’on semble serein. Julien Donche attend les Flandriens sans boule au ventre.

«Au niveau des points, nous avons rempli notre contrat depuis le début de la compétition. Et notre excellente prestation de samedi dernier contre Eeklo va nous aider. Même si nos deux premiers quart-temps n'ont pas été folichons, nous avons ensuite prouvé que nous avions un groupe solidaire et qui pouvait faire mal, très mal. Franchement, la deuxième partie de rencontre nous a bien aidés avant d'affronter Courtrai, Tournai, Malines… Cela nous donne confiance.», explique Juju.

Courtrai n'en demeure pas moins un client redoutable. «Pas peur.», déclare Julien qui affirme ne plus nourrir de rancœur par rapport à la fin du dernier championnat que les Flandriens ont pourri. «C'est une nouvelle saison. Nous devons simplement confirmer notre statut de leader. Je le dis comme amoureux du sport. Un nul ne serait pas assez. Il nous faut vaincre dans ce qui sera un match de référence. C'est la quatrième année que nous sommes au top. Tous les joueurs sont motivés; tous sont conscients des enjeux même si nous ne sommes que des amateurs.»

Mouscron évoluera dans ses installations avec une pression à gérer: «Elle pourrait être positive ou négative… Je crois que nous sommes bien déterminés et que nous saurons gérer ce premier gros test.»

Pour préparer ce match, les Dauphins ont rencontré Tourcoing jeudi soir. «Nous nous trouvions face à un autre niveau, explique Julien Donche, mais cette rencontre nous a permis de fignoler beaucoup de choses.»