Turcan retrouve une place de titulaire

Pour retrouver le rendement offensif qui était très bon contre Alost, Arnaud Dos Santos a choisi de faire confiance à Marvin Turcan au détriment de Ruiz, qui était il est vrai transparent, samedi dernier, à Dessel. «John Ruiz a besoin de souffler, explique le coach. Il traverse une période de léger doute et il ne faut pas oublier qu’il n’a que dix-huit ans.»

À charge donc pour Marvin Turcan, qui sera épaulé par Mézine, Khiter et Alliotte dans le secteur offensif, de peser sur la défense de Lommel. «Marvin ne ressent plus rien de sa blessure à la cheville et du coup, il affiche une bonne forme, détaille Arnaud. Je pense qu'il peut réaliser une très bonne fin de premier tour. Il a en effet peu joué et sa fraîcheur devrait donc lui permettre de bien prester

Par ses qualités athlétiques et sa vitesse, Turcan pourrait même amener plus de mouvement. Un paramètre qui fait cruellement défaut dans la plupart des rencontres du RMP. «Souvent, comme à Dessel, nous nous contentons d'être en place, sans prendre d'initiatives, regrette l'entraîneur. Je ne comprends pas cette attitude et le fait que nous nous laissons quelque peu endormir. Nos problèmes de construction et le manque de rythme, viennent des attaquants qui ne proposent pas assez de mouvement

On tape donc sur ce clou aux entraînements. «Nous essayons de leur montrer comment bouger et surtout d'adapter le bon déplacement en fonction de celui d'un coéquipier. Il y a des choses à peaufiner pour trouver la complémentarité. Une fois que cela s'appliquera bien en match, je pense que nous serons alors plus séduisants », déclare Arnaud Dos Santos.

¦ M.D.