Boni confortable du budget 2023 de Mont-de-l'Enclus

Un boni confortable au budget 2023 a encouragé la majorité MR à accueillir l’arrivée du Franco-Belge, le 21 juin 2023. Coût: cinquante mille euros.

Pascal Lepoutte
 Dernière arrivée à l’Enclus du Haut avec le TMC en 2015 et la victoire de Lilian Calmejane (qui gagnera par la suite une étape du Tour d’Espagne et une autre du Tour de France).
Dernière arrivée à l’Enclus du Haut avec le TMC en 2015 et la victoire de Lilian Calmejane (qui gagnera par la suite une étape du Tour d’Espagne et une autre du Tour de France). ©ÉdA – 21562471432  Denis VANDERBRUGGEN

Si certaines Communes de Wapi ont accueilli avec enthousiasme la décision du ministre Collignon de leur accorder, en 2023, quatorze mois (au lieu de douze, "en raison d’un changement comptable ") de recettes en matière d’additionnels au précompte immobilier, le bourgmestre de Mont-de-l’Enclus Jean-Pierre Bourdeaud’Huy, lui, ne décolère pas: "Lors de la préparation du budget, chaque Commune de Wallonie picarde était en panique, de peur d’être en faillite… Puis, grosse surprise, nous apprenons en octobre que l’IPP augmentera, pour ce qui nous concerne, de 362 000 € en 2023, ce qui est énorme par rapport aux années précédentes (1,15 million en 2022). On a d’abord cru à une erreur, on a essayant de comprendre… Nous n’avons reçu l’explication qu’à la mi-décembre. Franchement, dans le chef d’un ministre, j’appelle cela de l’amateurisme. On ne prévient pas comme ça, en pleine ligne droite de l’élaboration d’un budget."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...