Le charroi lourd de transit interdit de circuler dans deux villages leuzois

Les conducteurs de véhicules de plus de 3,5 tonnes ne sont plus autorisés à traverser les villages de Grandmetz et de Chapelle-à-Wattines.

La Rédaction de L'Avenir
 Les panneaux de signalisation ont été installés dans les entrées de villages.
Les panneaux de signalisation ont été installés dans les entrées de villages.

Depuis le début de cette année, les centres des villages de Grandmetz et de Chapelle-à-Wattines sont interdits aux véhicules lourds de plus de 3,5 tonnes.

Seule la desserte locale (agriculteur, livreur…) qui doit accéder à la zone concernée peut bien entendu continuer à y circuler. Cette desserte locale doit cependant adapter sa vitesse et rouler à maximum 30 km/h dans les agglomérations de ces villages.

Pourquoi une telle mesure ? Parce que trop souvent, les traversées de ces villages sont utilisées comme des raccourcis entre la N60 et la N7, ce qui engendre des nuisances, un sentiment d’insécurité pour les riverains ainsi qu’une dégradation des voiries communales qui ne sont pas conçues pour supporter autant de charroi lourd.

La signalisation ad hoc vient d’être placée par les services communaux. Des contrôles de police réguliers et aléatoires seront organisés.

Dans le courant de cette année, les villages de Chapelle-à-Oie et de Blicquy seront également concernés par ces mesures.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...