Lutosa Leuze: le géant McCain investit 45 millions€ dans un nouvel atelier de flocons de pommes de terre

Dans le zoning industriel du Vieux-Pont, où elle occupe la majeure partie des terrains, l’entreprise leuzoise Lutosa poursuit son (incroyable) expansion.

Com (avec P.-L.C.)

Les dirigeants du géant canadien McCain ont dévoilé, jeudi après-midi, la nouvelle ligne de production de flocons de pommes de terre construite dans le prolongement des installations existantes. Une inauguration en grande pompe en présence, notamment, des autorités locales et de son bourgmestre Lucien Rawart ainsi que de l’un des fondateurs de Lutosa, Guy Van den Broeke.

Cet outil à la pointe de la technologie représente un investissement de 45 millions d’euros dans un secteur d’activité considéré comme stratégique.

"L’investissement répond à une demande mondiale grandissante pour les produits déshydratés, segment dans lequel le groupe s’est spécialisé depuis plus de 30 ans. De plus, cela se traduira par des conditions de travail sensiblement meilleures pour les collaborateurs et par une gamme de produits plus élargie", souligne la direction.

« Amélioration de l’impact environnemental »

Lutosa Leuze: le géant McCain investit 45 millions€ dans un nouvel atelier de flocons de pommes de terre
©Lutosa

Sur un site qui emploie plus de 800 travailleurs, le nouvel atelier de flocons (NDLR: produits utilisés pour la fabrication de purée) donne à Lutosa l’opportunité d’atteindre une capacité de production de 96 tonnes par jour !

Quelque 10% de la charge financière ont été consacrés à l’amélioration de l’impact environnemental. "Cette nouvelle unité augmentera l’efficience énergétique de 15% tout en réduisant notre consommation d’eau de 40% ainsi que le charroi. "

En près de 10 ans, Lutosa a bénéficié de plus de 300 millions€

Depuis que la société Lutosa est entrée dans le giron de McCain, en 2013, ce ne sont pas moins de 300 millions€ qui ont été injectés pour "booster" ses activités. Preuve s’il en est de l’importance accordée au développement de ce fleuron, aussi leuzois, qui rayonne à travers le monde en étant implanté dans plus de 145 pays.

On se souviendra qu’en 2018, le colosse canadien n’avait pas hésité à délier les cordons de la bourse en offrant à l’usine de Leuze-en-Hainaut la plus grande ligne de production de frites de la planète, pour un montant astronomique de 100 millions€. Sa taille (8 000 m2), équivalente à celle d’un terrain de football, lui permet de supporter une cadence de 25 000 kilos de frites par heure.

Fort d’un chiffre d’affaires annuel de plus de 11 milliards de dollars canadiens, McCain est aujourd’hui le leader mondial de produits surgelés à base de pommes de terre (frites et autres spécialités comme la purée, les croquettes ou les röstis).