Le Collège Saint-Eloi démoli à Leuze : "C'était ma deuxième maison"

Une page d’histoire se tourne à la rue Saint-Martin, où l’emblématique collège Saint-Éloi ne sera bientôt plus qu’un champ de ruines.

Pierre-Laurent Cuvelier

Dans le quartier Saint-Martin, c’est tout un pan d’histoire qui est en train de s’écrouler. D’ici quelques semaines, l’ancien collège Saint-Éloi, qui en impose avec ses murs de près de 15 m de haut, aura définitivement disparu sous les coups de boutoir des pelleteuses. Depuis sa fondation en 1836, l’établissement secondaire a traversé le temps et vu défiler des milliers d’élèves jusqu’en 1986.