Les dames se faufilent dans un monde d’hommes

Les boulistes féminines jouent crânement leurs chances, en mixte ou en double dames, dans les tournois où s’alignent surtout des messieurs.

Miland
 Annick Baecke et Christine Vandenabeele, premières dames à Lessines
Annick Baecke et Christine Vandenabeele, premières dames à Lessines ©ÉdA

Les dames représentent un petit 30% des effectifs de la FBFP. Diverses compétitions leur sont ouvertes, exclusivement. Les interclubs d’été sont en mode "séparé". Les interclubs d’hiver proposent trois divisions fédérales dames, où jouent 27 clubs dont sept du Hainaut, mais jusque-là, aucun de Wallonie Picarde. Le PPBF présente en 2022 des tournois en doublettes dames parallèles aux triplettes messieurs. Mais elles apprécient aussi les concours où elles se mesurent aux messieurs. C’est le cas dans les jeudis Wapi. À Lessines, Annick Baecke et Christine Vandenabeele remportent deux parties dans un concours très huppé.