Ellezelles a retrouvé le sourire...

Ce week-end, le leader brugelettois a subi son premier revers de la saison face à une formation ellezelloise qui sortait pourtant d'une belle claque contre Lessines B. Mais voilà, en football, la roue tourne souvent et du coup, c'est tout le championnat qui est relancé.

Jean-Luc Franck, l'entraîneur ellezellois, souligne la belle réaction de ses joueurs : « On a eu la chance de mener rapidement grâce à un effort personnel. Ensuite, on a réussi à bien cadenasser notre adversaire en restant organisé défensivement. À dix minutes de la fin, Brugelette a reçu un penalty cadeau. Frustrés par cette décision de l'arbitre, mes joueurs ont tout fait pour renverser la vapeur et pour cela, je suis vraiment fier d'eux », raconte un entraîneur qui espère poursuivre sur sa lancée. « Le problème qu'on rencontre, c'est qu'on ne parvient à mettre nos multiples occasions franches. Contre Lessines, la semaine dernière, on a perdu 5-1 et malgré tout, j'étais content de notre match car on s'était créé d'innombrables occasions en jouant bien au football. Il faudrait qu'on retrouve un peu d'efficacité en prenant confiance devant le but. On est à quatre équipes sur six points, dès lors tout reste possible pour tout le monde . »

Malgré l'ampleur du score (4-0), Flobecq n'a pas brillé face à Lessines B. Une prestation bien pâle qui fait bondir de colère l'entraîneur Thierry Brunelle : « On a assisté à une parodie de foot. C'était très mauvais. En première mi-temps, on parvient à inscrire un but mais à part ça, c'était indigne de notre part. Avec le vent, on a su faire le creux mais ce n'était pas suffisant pour moi. Si je suis satisfait du résultat, je ne le suis pas par la manière . » V.F.