La Commune de Frasnes-lez-Anvaing marque son opposition au projet de ligne souterraine d’Elia

L’enquête publique concernant la pose, par Elia, d’une liaison souterraine HT 150 kV s’est clôturée jeudi dernier. La Commune n’en veut pas.

-
 Pour la Commune de Frasnes-lez-Anvaing, si le projet d’enfouissement de la ligne 150 kV s’avérait quand même pertinent «il faut privilégier le passage souterrain sur le domaine public.»
Pour la Commune de Frasnes-lez-Anvaing, si le projet d’enfouissement de la ligne 150 kV s’avérait quand même pertinent «il faut privilégier le passage souterrain sur le domaine public.» ©ÉdA – 60414170614

L’enquête publique concernant la déclaration d’utilité publique d’Elia pour la pose d’une liaison souterraine de haute tension 150 kV entre Ruien et Chièvres s’est clôturée, pour ce qui concerne Frasnes-lez-Anvaing, le 12 janvier. La Commune de Frasnes-lez-Anvaing est concernée par cette enquête car la ligne traverse son territoire mais aussi parce qu’elle est propriétaire d’une parcelle concernée par le projet.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...