Balades motos: pas besoin d’«autorisation»

Les groupes de motards qui participent à des randonnées dans nos campagnes doivent évidemment respecter le code de la route. Mais rien de plus, apparemment.

Pascal Lepoutte
 Les groupes de plus de 50 motards doivent être encadrés par des capitaines de route.
Les groupes de plus de 50 motards doivent être encadrés par des capitaines de route. ©ÉdA – 10271366464

Lors du dernier conseil communal de Frasnes-lez-Anvaing, le conseiller Jacques Dupire est revenu sur l’accident de la circulation qui a récemment coûté la vie à un motard circulant avec d’autres deux roues sur une voirie de l’entité. Pour lui, la vitesse des participants à ce genre de randonnées n’est clairement pas toujours adaptée. Il lui est arrivé, assure-t-il, de voir trois engins rouler de front à 120 km/h sur une route limitée à 50 km/h, comme s’ils disputaient une course – " C’était le circuit de Francorchamps! ", et cela, selon lui, en toute impunité. Le Frasnois interrogé la bourgmestre afin de savoir si les organisateurs demandaient toujours l’autorisation, en bonne et due forme, à la Commune.