Attention si vous recevez ce document, il est faux!

Cette lettre de convocation fait état d’accusation de pédopornographie, de cyberpornographie, de pédophilie ou encore d’exhibitionnisme.

M.P.
Attention si vous recevez ce document, il est faux!

Plusieurs citoyens se sont manifestés auprès des services policiers après avoir reçu un courrier d’accusation émanant soi-disant d’Europol et/ou de la police fédérale.

Cette lettre de convocation accusatrice, qui demande notamment une prise de contact via une adresse mail, fait état d’accusation de pédopornographie, de cyberpornographie, de pédophilie ou encore d’exhibitionnisme.

«Il s'agit là d'une arnaque pure et simple», prévient la Zone de Police des Collines et la police d'Ath.

Le but recherché est de vous inciter à accepter le règlement d’une transaction pénale (somme d’argent) qui éteindrait l’action à votre encontre.

N’oubliez pas que ni la police ni les autres services de l’État n’envoient d’accusation, d’assignation, de demande,… par courrier électronique aux personnes concernées. Si vous êtes déjà victime, vous pouvez porter plainte au commissariat de votre choix.

M.P.