Le PST n’a pas convaincu la minorité

L’opposition s’est montrée très critique envers un Programme stratégique transversal comptant seize objectifs et 281 actions.

Pascal Lepoutte
Le PST n’a pas convaincu la minorité
Les sentiers, une des richesses de l’entité à mettre en valeur, dit le PST 2018-2024. ©ÉdA

«J'ai passé des heures de travail sur ce PST»: pas sûr que Carine De Saint-Martin ait apprécié la remarque (d'une partie) de la minorité selon laquelle le collège avait pris le Programme stratégique transversal par-dessus la jambe, laissant le soin à l'administration de «tout faire». Même si elle sait qu'on le qualifiera de «catalogue de bonnes intentions… comme partout», la bourgmestre de Frasnes-lez-Anvaing passe en revue, sans entrer pour autant à chaque fois dans le détail, les actions envisagées.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.