Les Frasnois pas plus faibles

Châtelineau - OB Frasnes : 3 - 1

V.F.

Privés des services de Logan Desomberg grippé et d'un nouveau transfert en attente d'affiliation, les Frasnois ont réalisé une bonne prestation face à un sérieux candidat au titre. Sans complexe, les hommes de Gaby Ouanane sont allés de l'avant en prenant les commandes après quelques minutes de jeu. Sidéré par l'entrain visiteur, Châtelineau réagit et parvient à recoller au score pour le retour aux vestiaires. «Même si Châtelineau avait un peu plus la possession du ballon que nous, les occasions franches étaient partagées. Malgré nos deux absences de dernière minute, on était bien en place et le résultat nul au repos était logique.» En seconde armure, les locaux prennent rapidement l'avance avant de subir la pression frasnoise. Malheureusement, les visiteurs manquent de finition dans leurs duels en tête-à-tête avec le portier carolo. «À quelques minutes du terme, on a tenté le tout pour le tour en jouant le power-play. C'était risqué mais en même temps, il fallait tenter quelque chose pour égaliser. » C'était quitte ou double et à ce petit jeu tactique, ce sont les locaux qui ont tiré profit des espaces libres pour fixer les chiffres à 3-1 en toute fin de match. «C'était un coup de poker qu'il fallait tenter. La défaite est là mais c'est un match qui aurait pu basculer d'un côté comme de l'autre. Châtelineau possède une belle équipe qui mérite de jouer le haut du classement. Quant à nous, cette défaite n'a rien de dramatique. La semaine prochaine, j'espère qu'on aura récupéré l'ensemble de l'effectif.» Et ce sera face à Courcelles lors d'une confrontation qui devrait logiquement permettre aux Frasnois d'engranger trois points.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.