Prime Retour: «Les Frasnois ont déjà adopté la machine à canettes»

L’automate installé à l’arrière de l’hôtel de ville a déjà «avalé» 11 385 canettes. L’échevin André Duthy est pleinement satisfait.

Pascal Lepoutte
Prime Retour: «Les Frasnois ont déjà adopté la machine à canettes»
Le petit écran est vert: on peut passer à la canette suivante. S’il devient route, elle est rejetée. ©ÉdA

«Pendant les six mois où la machine est restée à Chièvres, 15 643 canettes ont été récoltées. À Frasnes-lez-Anvaing, ce chiffre va être atteint en six semaines. Les gens se sont habitués très rapidement. Nous sommes vraiment les champions du recyclage», se réjouit André Duthy, échevin du Développement durable. En comparaison, pendant les huit mois qu'a duré le ramassage «manuel», 61 114 canettes ont été ramassées. Soit 7 500 par mois, alors que la machine en a englouti un peu plus sur le même laps de temps, près de huit mille. «Je ne dis pas que c'est la solution miracle, mais cela a le mérite d'exister, d'autant qu'on a pu constater immédiatement une énorme différence sur le bord de nos routes et chemins des randonnées. On trouve nettement moins de canettes qu'avant. Pour moi, c'est positif», poursuit l'Anvinois. Qui, dans sa façon personnelle de consommer, essaie d'éviter le plus possible ce type de boîte métallique. mais puisqu'il faut bien faire avec, celui qui est aussi échevin des Travaux croit même en l'efficacité d'une consigne: « Les ouvriers communaux ne ramassent jamais une bouteille de Jupiler dans un fossé» répète-t-il.