«Le jardin, leur maison de vacances»

Ce qui a séduit le jury du concours dans le jardin (primé) de Mont-Saint-Aubert, pensent Magali Demeyere et Fabrice du Breuck, à côté de l’aspect technique de la réalisation, c’est « sa structure, avec des lignes sobres, pures, et toute une définition d’espaces bien précis.

P.L.
«Le jardin, leur maison de vacances»
Une des réalisations d’Actual Garden: «Elle doit apporter une plus-value au bien.» ©ÉdA

Mais aussi la diversité des plantations proposées. Ce mélange de structures et de plantes fleuries…» Tous deux disent respecter les particularités de chaque jardin qu’ils aménagent: «Et nous essayons de prendre plutôt des matériaux naturels. Aujourd’hui, on reçoit beaucoup de demandes pour des pièces d’eau adaptées à l’endroit. On pousse un peu plus vers pour la piscine naturelle, qui s’intègre mieux à la propriété, qu’il ne faut pas bâcher, et dont on peut aussi profiter l’hiver.»