Caméras: «On peut toujours essayer»

Régulièrement, lors du conseil communal des membres de la minorité se sont inquiétés de la date d’installation des six caméras de télésurveillance mobile (pour contrer les actes de délinquance environnementale) dont l’achat avait voté à l’unanimité en mars 2018.

P.L.
Caméras: «On peut toujours essayer»
Comme Leuze, la Commune privilégiera le panneautage aux entrées de l’entité, et pas près des endroits où seront installées les caméras. ©Eda

Elles vont être placées, mais l'Écolo Marie-Colline Leroy (pas encore élue à l'époque) se montre dubitative quant à leur efficacité «quasi nulle», estimant qu'il vaudrait mieux investir dans «autre chose», comme plus de moyens humains ou de la sensibilisation. Dans la liste (qui sera rendue publique) des lieux susceptibles d'accueillir les caméras, Michel Delitte (HC) regrette qu'on on n'y a pas inclus la Rhosnes: «Et pourquoi privilégie-t-on l'installation de panneaux signalant la surveillance sur ces endroits plutôt qu'aux différentes entrées de l'entité?»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.