Une consultation citoyenne pour «aider» à composer la liste du MR

Le MR de Frasnes-lez-Anvaing innove, parlant même d’une première en Wallonie: dans un toutes boîtes diffusé mardi, ils présentent une sélection de vingt-six candidats (onze femmes et quinze hommes) potentiels au prochain scrutin communal, en proposant à leurs sympathisants de choisir au minimum cinq hommes et cinq femmes et de soumettre leur choix le dimanche 28 janvier lors de la cérémonie des vœux du parti, à la Maison de village d’Anvaing.

Pascal Lepoutte
Une consultation citoyenne pour «aider» à composer la liste du MR
Les sympathisants du MR sont invités à voter pour désigner… leurs candidats.

Bien sûr, cette consultation citoyenne ne se veut que… consultative. L’un ou l’autre nom pourra bien encore rejoindre le listing et il faudra tenir compte à la fois de la «tirette» et d’une (plus que souhaitée) répartition géographique.

En fin de compte, c’est au comité du parti que reviendra la décision de retenir les vingt et un candidats aux prochaines élections communales.

N’empêche que ce vote officieux donnera sans doute de sérieuses indications.

Plusieurs «disparitions»

On peut d’ailleurs d’ores et déjà retirer certains éléments d’information importants de cette première liste d’aspirants:

– L’échevin des Travaux Pierre Vèche (Frasnes-lez-Buissenal), 70 ans, ne se présentera plus, préférant sans doute laisser sa place aux jeunes;

-– La conseillère Liliane Vanderziele (Hacquegnies) avait décidé, il y a plusieurs mois déjà, de ne plus figurer sur la liste;

– Ses obligations professionnelles incitent le conseiller Stéphane Velghe (Œudeghien) à raccrocher lui aussi;

Plus de trace non plus de Chantal Boucart, Marianne Wibaut et Christine Voisin, aujourd’hui membres du Conseil de l’aide sociale.

À côté des treize élus (onze au conseil, deux au CPAS) actuels, on retrouve de nouvelles têtes comme l’Anvinois Sébastien Lemaire, gérant du Hall sportif, Marie-Line Crombez, vice-présidente de la section locale, Vincent Duchâteau, vice-président, Natasha Hardy, présidente des femmes, Liana Cozigou, collaboratrice du ministre Crucke, Sébastien Zielinski (Herquegies) et son épouse Corinne Hergibo, Caroline Mercier (Anvaing), Jean-Pierre Demuldre (Buissenal), Nathalie Benne (Saint-Sauveur), Françoise Delmotte (Frasnes), Dany D’Hont, past président, et Guillaume Sanders.

Parmi eux, il y aura donc inévitablement des déçus…