Engrais Rosier sort de la crise

Moustier La forte hausse du cours des céréales et la crainte de futures augmentations des prix

des fertilisants ont dopé la demande européenne pour le préstockage de fertilisants de printemps. Engrais Rosier a bénéficié de cette conjoncture. Le chiffre d'affaires du 3e trimestre de l'année est de 53,9 millions ¤, à comparer aux 32,2 millions du 3e trimestre 2009. Sur les neuf premiers mois de l'année 2010, les prix de vente moyens restent inférieurs de 20 % à ceux de la même période de 2009. Cependant le retour de meilleurs volumes fait progresser le chiffre d'affaires de 84 %. En cumul depuis le 1er janvier, le bénéfice d'exploitation se monte à 5,2 millions¤, contre une perte de 5,9 millions pour la même période de 2009. « Malgré certaines difficultés logistiques, principalement liées aux actuels mouvements sociaux en France, nous nous attendons à des résultats en nette progression sur le 3e trimestre » dit-on à Moustier.