«Utiliser les ressources internes »

« Je n'arrive pas pour ruer dans les brancards et faire la révolution, évidemment ». Mais Frédéric Henry, définit une série de priorités d'actions. « Nous allons par exemple recommencer les écoles. » La Commune fait appel à des personnes de l'ALE : « Mais elles ne sont pas habilitées à faire des remarques aux automobilistes mal garés, par exemple. Nous voulons, reprendre une présence policière à l'entrée et à la sortie des classes quasi tous les jours. » En matière de roulage, un retour annoncé, celui du radar préventif et une nouveauté, les contrôles routiers « totaux » en collaboration avec les services intervention et SER. « J'ai demandé l'appui du fédéral. » (NDLR : il s'agit des contrôles de type « FIPA » Full Integrated Police Action, qui veillent outre la vitesse et la conduite sous influence, mais aussi la criminalité).

« J'ai aussi un volet communication qui sera également développé avec le nouveau commissaire Proximité qui va être engagé. Mais on travaille déjà à notre site internet, via un inspecteur infographiste de formation.

Faire appel aux ressources internes, c'est aussi quelque chose que je fais au maximum. »

« À développer aussi, mais je n'ai pas encore eu l'occasion : le rapport avec les entreprises. Par exemple, il s'agit de trouver une solution au problème de transit de camions qui viennent à la glacerie en traversant Moustier. »