La Montkainoise et Anvaing se retrouveront dimanche

En battant Warcoing et Ostiches, les Kainois et les Anvinois se sont donné rendez-vous ce dimanche pour le second tour du tour final.

Tout le monde avait annoncé la couleur : ce tour final de P2 ne passionnera pas les foules. Comme de juste, ce n'est pas à un match passionnant que les spectateurs présents à Warcoing ont assisté hier soir. La Montkainoise a très vite, et très facilement, mené au score avant de s'envoler à 0-3 sur, entre autres, un doublé de Guillaume. Si les locaux, bien trop amorphes, ont réussi à réduire l'écart juste avant la pause, le discours était partout le même : Warcoing ne semblait pas concerné. « On a eu droit à un non-match de l'Olympic, expliquait le président kainois Thierry Dewilde. Surtout en première mi-temps ! Les locaux ne semblaient pas concernés avec la présence de seulement douze joueurs sur la feuille de match. La forte probabilité de ne voir aucun participant de ce tour final filer en P1 a certainement joué mais j'aurais préféré voir une bonne rencontre de football même si, en seconde période, Warcoing est revenu avec de meilleures intentions. » Mais cela n'a pas empêché la Montkainoise de contrôler la deuxième période avec, à la 88e, un dernier but signé Rigaut. À noter encore que les deux formations ont fini à dix suite à des exclusions jugées très sévères.L.D.