Vingt-trois « cultures » et pays représentés

Même si la grande majorité possède la nationalité belge, une partie importante des étudiants de l'athénée royal Lucienne Tellier d'Anvaing sont originaires de pays autres que la Belgique. Pour cette année scolaire, des élèves sont ainsi liés, par leurs racines, à 22 autres nations : Albanie, Angleterre, Algérie, Arménie, Australie, Biélorussie, Chine, Congo, Corée, Espagne, France, Hongrie, Irak, Italie, Maroc, Philippines, Rwanda, Russie, Roumanie, Réunion, Sénégal et Tunisie.

Tous ont participé à cette « Journée multiculturelle » avec le même enthousiasme, la même motivation certains rencontrant néanmoins plus de difficultés à présenter toutes les facettes de leur pays. On recensait au total 19 stands, certains s'étant associés comme le Chine avec la Corée du Sud, ou la Biélorussie avec l'Arménie.

« C'est une des réalités de l'athénée, commente la préfète, Mme Catherine Stalens. Cette multiculturalité est une richesse. Les élèves en ont pris conscience. Au lieu de voir les différences comme un handicap, une difficulté d'aller vers les autres, ils ont décidé de les exploiter. Le projet part vraiment d'eux. C'est beaucoup plus porteur, pas des professeurs. Mais on les soutient. Le corps enseignant essaie d'ailleurs constamment d'être à leur écoute.

»P.L.