Une initiation pour les écoliers

Depuis quelques jours, les écoliers de Moustier rejoignent, dans le cadre du cours de gymnastique, la salle club de tennis de table local, pour s'essayer au ping. Une collaboration mise en place par l'Adeps, avec le comité provincial, présidé par Léon Liessens.

« Pour réaliser cette synergie, nous avons aussi reçu l'appui des échevins des sports, des directions d'école et des responsables des clubs ».

Pour mettre en place cette initiation, le C.P. a ainsi contacté les clubs qui disposent de leur propre salle, comme Moustier, Philippeville, Vedrinamur et Rouillon.

« Nous espérons ainsi faire découvrir le tennis de table à un maximum d'enfants, recruter de nouveaux adeptes et amener ainsi de nouveaux jeunes dans les clubs ».

Du 19 avril a 4 juin, chaque classe, à partir de la troisième année primaire, va bénéficier de 6 heures devant la table.

« Avec la complicité du prof de gym et d'un entraîneur du club, nous offrons une initiation et misons sur les gestes de base, comme le service, le retour de service, le coup droit et la poussette,

souligne Gilles Hébert, le moniteur Adeps.

Ce travail, on le fait également pour d'autres sports. Notre but est de permettre aux jeunes de choisir une discipline. Pour les clubs, cette opération recrutement ne peut qu'être bénéfique ».

Des clubs qui reçoivent aussi une subvention forfaitaire de 75 ? par classe et un subside supplémentaire de 10 ?, destinés à couvrir les frais relatifs à l'encadrement, à l'utilisation de la salle et des balles.DO