Flobecq: le cochon est au cœur des Antoniades

Le cochon, fidèle compagnon de saint Antoine l’Ermite, est présent un peu partout pendant les festivités liées aux Antoniades.

Michel LANDRIEU
 Du samedi 21 au mardi 24 janvier, Flobecq va vivre au rythme des Antoniades.
Du samedi 21 au mardi 24 janvier, Flobecq va vivre au rythme des Antoniades. ©Luc Van den Eynde

Après le spectacle de vendredi, les festivités reprennent de plus belle du samedi 21 au mardi 24 janvier. Mais elles avaient, en fait, débuté le dimanche 7 janvier. Les gilles, les porteurs, les compagnons de la truffe, les amis de saint Antoine: en tout, une centaine de personnes, avaient alors procédé à "la pendaison des cochons". Neuf enseignes en forme de cochon portant le nom des établissements de la Place apparaissent ainsi au cœur du village, pour annoncer la venue des Antoniades. Et depuis, le cochon est partout, dans le spectacle, dans le cortège, en mode géant ou en cochon dingue, et aussi dans les assiettes.

Un festival de la soupe

Pour Joël Doclot, en charge du folklore et de la culture à Flobecq, "le retour des festivités, c’est du bonheur pour tout le monde. Ce sera l’occasion de mettre en valeur la nouvelle acquisition de Flobecq, le “Salon du centre”, une salle qui va connaître une seconde jeunesse. Le marché gourmand y sera le samedi 21 dès 10 h. Avec, à 11 h, le festival de la soupe. Des gens de chez nous présentent des potages à un jury qui établit un classement. Le bar à champagne attire aussi beaucoup de monde. Le tout se termine à 16 h, ce qui permet au public de rejoindre la marche du “Pourchau”, une balade nocturne avec quelques surprises sur le parcours."

Une dizaine de géants

Le dimanche matin, à 11 h, la Maison de village s’ouvre à l’apéritif des Flobecquois. "L’idée, poursuit Joël, c’est de rassembler la population et les responsables de la commune dans une franche camaraderie."

Dès 12 h, tout le monde rejoint le repas des porteurs de géants. On y déguste, comme il se doit, d’excellentes "cochonnailles". De quoi être en forme pour le cortège de 15 h. "Il est géré avec un bel enthousiasme par l’équipe très dynamique des gilles et des porteurs de géants." Aux côtés des gilles et des géants locaux, Georges Delizée, Sylvie, le Cochon et les Cochons Dingues, on retrouvera le Caou de Merville, le Canonnier, la Cantinière, Baudouin IV et Alix d’Ath, Sébastien et Mme Tramasure de Lessines, la Belle Hélène de Steenvoorde, les petits géants de Deux-Acren, Bernard le pompier d’Aniche. Avec, pour les faire danser, les Amis d’Pierrot et le Touyout Band d’Ath, la Philharmonie royale Sainte-Cécile de Wodecq et les Amis réunis d’Ellezelles.

Les enfants des écoles primaires continueront la fête le lundi matin à 9h à la maison de village autour d’un petit déjeuner et d’un spectacle de magie proposé par la Compagnie du Grandoz. Le mardi matin, la braderie s’installe dans le centre de 8h à 13h et, à 16 h, les Antoniades se terminent avec le traditionnel don du sang. Pendant toute la durée des fêtes, les cafés du village accueillent Flobecquois et touristes autour d’un bon verre, de petits plats spéciaux et de soirées animées.

www.facebook.com/communedeFlobecq

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...