Une famille de Flobecq relogée après un incendie

Une maison a été gravement endommagée par le feu, lundi en fin d’après-midi à Flobecq. Une famille a dû être relogée.

Une famille de Flobecq relogée après un incendie
Le feu a pris naissance dans une chambre, à l’étage de cette maison située le long du RAVeL (ligne 87). ©ÉdA – 501764964773

Une maison a été gravement endommagée par un incendie, lundi en fin d’après-midi à Flobecq, à la Planche (N520). Une famille a dû être relogée.

Le feu a pris naissance dans une chambre, à l’étage de cet immeuble situé en bordure du RAVeL. Un appareil de chauffage (d’appoint) pourrait être à l’origine de l’incendie.

"Nous avons été alertés par une odeur de brûlé" explique M. Rodrigue Lessenne qui était en train d'emménager dans cette maison en compagnie de sa compagne et de leurs deux enfants. " Je suis immédiatement allé voir à l'étage. J'ai constaté que le feu avait pris naissance dans une chambre, dans laquelle se trouvait notre fille âgée de trois ans."

M. Lessenne a pu empoigner à temps la fillette et la mettre en sécurité. Sa compagne et leur autre enfant se trouvaient au rez-de-chaussée.

La maman et les deux enfants ont reçu quelques soins, en raison notamment de l’inhalation de fumées (surtout pour la fillette). A priori, il n’y avait pas d’inquiétude à nourrir.

Les pompiers des zones du Hainaut occidental et des Vlaamse Ardennen sont intervenus. Le feu lui-même a causé des dégâts assez importants, auxquels il faut ajouter ceux générés par la fumée et par l’eau.

Des agents de la Police des Collines ont procédé aux constats requis.

Le bourgmestre de Flobecq, Philippe Mettens, et le président du CPAS, Gauthier Vandekerkhove, se sont rendus sur les lieux du sinistre. De suite, des dispositions ont été prises par M. Vandekerkhove afin de reloger la famille dès lundi soir dans un logement d’urgence du CPAS.