Daniel Préaux a voulu s'investir dans la simplicité pour tous les citoyens de Flobecq

Daniel Préaux quitte son poste d’échevin, mais restera investit comme conseiller communal. Retour sur un parcours qui force l’admiration.

Audrey Ronlez
Daniel Préaux a voulu s'investir dans la simplicité pour tous les citoyens de Flobecq
Daniel Préaux veut à présent prendre du temps pour sa famille, ses balades à vélo, son jardin et son verger. ©ÉdA

C'est à contre-cœur que les élus locaux ont accepté la démission de Daniel Préaux lors du dernier conseil communal. Il faut dire que l'homme fait l'unanimité. Tant au sein de la majorité que de l'opposition (voir ci-dessous). Tant pour ses qualités humaines que pour son investissement constant et désintéressé. Une aventure politique qui a débuté en 1996. «Brigitte, mon épouse, et moi étions très investis dans le milieu associatif, se souvient Daniel Préaux. Je connaissais Rudy Demotte et Jacky Leroy. Je me suis demandé si cela pourrait être intéressant de me présenter aux élections afin d'apporter plus. De m'investir plus. Pour les citoyens.»