Poursuivi pour diffamation

«C’est un divorce qui s’est mal passé», a estimé le procureur du roi.

Deux associés dans une société d'assurance se sont présentés devant le tribunal correctionnel de Tournai. L'un accuse l'autre de l'avoir mis à la porte pour «faute grave et escroquerie».