Anne écrit ses chansons

Anne Englebert avait jeté son dévolu sur la licence en «études théâtrales» lorsqu’elle était étudiante. Si la Flobecquoise aime la musique classique,le jazz, la chanson française ou les musiques du monde, l’écriture tient également une place importante parmi ses centres d’intérêt.

Frédéric Gosseye
Anne écrit ses chansons
43 PI FIGURE LOCALE ©ÉdA

Installée à Flobecq depuis huit ans, Anne Englebert a un projet musical qu'elle espère concrétiser un jour. Créatrice depuis de très nombreuses années, elle dispose déjà d'un joli répertoire de quinze chansons et elle a une multitude de centres d'intérêt. Anne affectionne par exemple le raffinement de «la commedia dell'arte» qu'elle utilise régulièrement dans le cadre de son métier d'enseignante. «C'est exact que j'utilise la commedia dell'arte à travers de multiples exercices d'improvisation permettant à mes élèves de développer leur imagination tout en privilégiant la créativité et la curiosité. J'ai toujours eu le goût pour l'enseignement. Ma carrière a débuté comme chanteuse, essentiellement dans le monde du spectacle pour enfants durant près de dix ans, en France et en Belgique. Ensuite, j'ai eu le coup de foudre pour le village de Flobecq et je m'y suis installée. Passionnée par l'enseignement depuis toujours, j'enseigne actuellement la communication. C'est en quelque sorte un agréable retour aux sources. J'intègre dans mes cours les outils artistiques que je connais, le chant notamment. J'aime écrire des textes, des contes et autres mélodies pour adultes. Ces chansons sont reprises dans un répertoire que je garde précieusement. C'est un projet musical qui me tient à cœur et pour lequel il est essentiel d'y consacrer du temps et de l'énergie. C'est ce que je fais actuellement» précise la Flobecquoise.