La marche venue du nord

La marche nordique a le vent en poupe en Belgique. À Flobecq, un groupe de marcheurs s’est formé depuis deux ans. Le Colline’s Nordic Walkers compte aujourd’hui une quinzaine de membres.

P.De.

Le principe de la marche nordique est d’accentuer le mouvement naturel des bras pendant la marche et de propulser le corps vers l’avant à l’aide de deux bâtons qui permettent d’aller plus vite, plus loin et avec moins d’effort. «Il y a une certaine technique qui demande un apprentissage, note Georges Billen, président du club. Lors des premières marches, nous travaillons la posture, le déroulement du pied, les bras, la coordination des membres, le planter des bâtons.» Plus que la marche traditionnelle, cette discipline sollicite toutes les chaînes musculaires du corps ainsi que le système cardio-musculaire et respiratoire. » C’est la musculature du pied jusqu’à celle de l’épaule qui travaille.» Autre effet bénéfique: la marche nordique, qui se pratique surtout en pleine nature et tout au long de l’année, permet de découvrir des régions, de respirer le bon air et de déstresser. Deux dimanches par mois, les marcheurs se réunissent pour une sortie d’une dizaine de kilomètres. «On participe aux marches organisées par l’ADEPS ou d’autres organisations dans la région. Parfois, ce sont des membres du groupe qui mettent sur pied un itinéraire de balade.» Il n’est pas question de performance mais d’amélioration de la condition physique et de détente. «C’est une belle occasion de se retrouver entre amis et aussi de discuter entre nous de tout et de rien, le tout en marchant et dans une ambiance conviviale!» Intéressé(e) de découvrir la marche nordique? «Lors de la première marche, nous prêtons les bâtons pour permettre aux personnes de découvrir cette discipline.»

Colline’s Nordic Walkers

Georges Billen

0476 33 25 78 - georgesbillen@gmail.com