William Tidball s’impose en costaud à Néchin

Récent champion de Grande-Bretagne du scratch, le pistard anglais s’est montré le plus fort au terme d’une épreuve disputée à 46 km/h de moyenne.

Vincent COPPENOLLE
William Tidball s’impose en costaud à Néchin
Un podium très international avec deux Anglais et un Norvégien pour le grand prix du Bourgmestre. ©ÉdA

Après neuf ans sans course, le village de Néchin accueillait le grand prix du Bourgmestre pour élites et espoirs. Après un moment de recueillement en mémoire de Cedric Baekeland, décédé mardi d'un arrêt cardiaque, les 136 engagés n'attendent pas bien longtemps pour assurer le spectacle. Dans un premier tour marqué par une grosse chute qui élimine une dizaine d'hommes, une première bordure au sein de laquelle on retrouve Théo Lowie essaie de se faire la belle. Tout rentre rapidement dans l'ordre et il faut attendre la mi-course pour voir une vingtaine d'hommes s'échapper. Parmi eux, on retrouve cinq coureurs britanniques, pour la plupart des spécialistes de la piste, venus s'entraîner avant Gand-Wevelgem. Si une contre-attaque dont fait partie Maximilien Picoux revient sur les fuyards, ils sont trop nombreux devant pour s'entendre et le peloton se reforme dans l'avant-dernier tour. Le Français Rémi Huens, déjà en vue à Templeuve, tentera bien de se faire la belle au passage à la cloche mais il était écrit que l'épreuve se terminerait au sprint. Dans cet exercice, c'est William Tidball, 21 ans et originaire du Devon, qui vire en tête dans le dernier virage pour s'offrir son premier succès sur route de la saison. "C'est avant tout une victoire collective car l'équipe a contrôlé l'épreuve du kilomètre zéro à l'arrivée. J'étais encore sur la piste le week-end passé et je ne m'attendais pas à marcher si fort pour ma première sortie en Belgique. Me voilà en confiance pour la suite de la saison."