À un cheveu de la deuxième

Estaimpuis - Pont-de-Loup : 45 - 47

Y.V.

Victorieuses pour la première fois de la saison le week-end dernier à Gilly, les Estaimpuisieinnes ont bien failli remettre le couvert, cette fois contre un adversaire du top 5 capable de revendiquer les play-off. Preuve que les «Sang et or» auraient tort d'abdiquer malgré un début de campagne fastidieux. «Nous sommes mal payées de nos efforts car j'estime que nous méritions les trois points. C'est vraiment râlant car il m'a manqué quelques rotations. Je suis convaincu qu'avec Verschuere, Narbond et Debattice en plus dans l'effectif, on l'emportait méritoirement », regrettait Ludovic Guyot. Quelque chose nous fait penser que le BCJS n'a pas dit son dernier mot.