Découvrir les plaisirs de la scène

Pendant une semaine, six jeunes ont goûté aux joies du théâtre à l’Espace Citoyen de Saint-Léger. Ils ont fini le stage par une représentation publique.

Découvrir les plaisirs de la scène
Fin stage théâtre Estaimpuis ©EdA - 201263047644

Depuis 2005, Rita Cobut dirige les stages de théâtre, organisés par la commune d’Estaimpuis, en collaboration avec le service provincial de la jeunesse, à l’Espace citoyen de Saint-Léger. Durant cinq après-midi, les jeunes se sont initiés au théâtre.

Cette année, trois garçons et trois filles se sont adonnés aux plaisirs de la scène: Kenji, Esteban, Théo, Juliette, Justine et Léana. Le tout s’est fait sous la gouverne de deux comédiennes de la troupe «Croque-mitaine », Rita Cobut et Claire Carton-Dusseigneur.

«Pendant une semaine, les jeunes font des petits jeux d'improvisation, explique Rita. Tout en s'amusant, on essaye de leur apprendre les techniques indispensables du théâtre. On leur apprend à bien regarder le public, à gérer leur espace, leur voix et leur démarche et dernière chose importante: gérer la présence des autres acteurs . Le plus important, c'est de permettre aux gosses de travailler leur imagination. Ils inventent leurs propres histoires et on les joue ensemble. Ensuite, on les conseille pour améliorer la qualité et la mise en scène».

Chaque après-midi est rythmé par un programme bien précis, comme nous l'explique Claire: «On divise toujours en trois parties distinctes. La première, l'échauffement, consiste en des petits exercices comme celui des bambous auquel vous avez assisté (par deux, les enfants doivent bouger avec deux bâtons qu'ils tiennent chacun par l'index). C'est un exercice qui travaille la concentration et l'écoute. Pour la scène, nous faisons des petits jeux d'improvisation. Enfin, nous finissons toujours par de la relaxation, que ce soit des massages, de la respiration… Cela permet de calmer un peu l'énergie des enfants ».

Une représentation en clotûre

Le but du stage est clair: offrir en fin de semaine une première expérience en public aux jeunes de 6 à 13 ans.

«C'est important de mettre en pratique tout ce qu'ils ont appris pendant la semaine. De plus, nous avions le grand luxe d'être à deux sur place. On pouvait alors travailler en petit groupe et aller plus loin que d'habitude ».

Vendredi, les enfants ont pu jouer un petit spectacle de vingt minutes (voir plus bas) devant les parents et amis présents, ainsi que face au bourgmestre Daniel Senesael.

«Je suis très fière d'elle, explique Perpetue la maman de Léana (en orange sur la photo). C'est la première fois qu'elle fait ce stage et elle est très contente. Chaque soir, quand elle rentre, elle nous raconte et joue les scènes qu'elle a apprises durant la journée. C'est une petite fille toujours motivée et spitante. Cela lui fait du bien de venir se dépenser ici. De plus, l'organisation est parfaite, les enfants sont très bien encadrés. Je la réinscrirai sans aucun doute à la prochaine édition ».

Enfin, le stage se permettra même une petite prolongation en septembre prochain.

«Nous jouerons notre petite pièce le 29septembre en ouverture du " Festival international de théâtre action " et pour le lancement du conseil communal des enfants. Nous nous produirons dans une salle de la maison communale devant un public certainement plus important qu'aujourd'hui », conclut Rital Cobut.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...