Patrick Duponchelle s’en est allé

Nous avons appris avec émotion vendredi le décès de Patrick Duponchelle, directeur de l’école fondamentale de la Sainte-Union de Kain.

Patrick Duponchelle s’en est allé
DECES DUPONCHELLE ©Photo’s Phil

Atteint d’une sclérose latérale amyotrophique, Patrick s’est éteint hier matin, vers 11heures, des suites de sa pénible maladie.

On retiendra de cet homme hors du commun, qui fut volontaire à l’Action Damien, une véritable volonté d’aller de l’avant, n’arrêtant jamais de se battre contre cette maladie qu’est la sclérose.

Une pathologie lourde dont les premiers symptômes s’étaient déclarés chez lui en 2006, lors d’une visite cycliste des projets Damien au Bangladesh.

Qu’importe la maladie, qu’importe le fait de devoir circuler en chaise roulante (bras et jambes immobilisés), l’Estaimpuisien Patrick Duponchelle forçait l’admiration de tous.

Y compris des participants du RAVeL du bout du monde au Congo pour lequel il s’était lancé un superbe défi.

« Faut pas avoir peur d'aller loin. Je me suis cassé la gueule, mais si tu t'arrêtes à ça, tu restes chez toi.Mes amis ont pris le risque de m'emmener. C'était mon rêve », nous avait-il déclaré lors de son épopée fantastique en Afrique, à bord de sa charrette tirée par un vélo.

À sa famille et à ses proches, notre journal adresse ses plus sincères condoléances.¦

P-L.C.