Hôtel d’Andelot à Enghien : des fastes au linge sale

Détruit en 1962, l’Hôtel d’Andelot a marqué l’histoire d’Enghien. Pascal Hadidi nous parle de cet hôtel particulier qui a terminé en lavoir.

Pierre Lagneaux
 Détruit en 1962, l’hôtel a été remplacé par une construction plus moderne, mais conservant une structure similaire.
Détruit en 1962, l’hôtel a été remplacé par une construction plus moderne, mais conservant une structure similaire. ©ÉdA – 60104037038

Si aujourd’hui le centre-ville d’Enghien a conservé bon nombre des témoins de son passé glorieux, certaines bâtisses ont néanmoins disparu. Pascal Hadidi nous emmène à la découverte d’une de celles-ci: l’Hôtel d’Andelot. Le bâtiment, au carrefour entre la place Pierre Delannoy et de la rue de la Fontaine, a été détruit en 1962 pour laisser place à une construction plus moderne qui conserve cependant la structure et les volumes de son ancêtre.